Gestion des visites médicales le vrai du faux : Visite médicale d’embauche

Patrick Articles

La visite médicale d'embauche
Gestion des visites médicales d'embauche
L’employeur doit demander au service médical de santé au travail dont il dépend d’organiser cette visite. Ses obligations en la matière s’arrêtent là. Vrai ou faux ?

C’est faux, dans le cadre de la gestion des visites médicales plusieurs obligations sont à prendre en ligne de compte.

La saturation des services de santé au travail, comme la pénurie de médecins du travail, est une réalité à laquelle sont aujourd’hui confrontées de nombreuses entreprises ; mais elles ne doivent pas pour autant rester passives !

En transmettant la DPAE, qui vaut demande d’organisation de la visite médicale d’embauche, l’employeur pourrait être tenté de considérer qu’il a rempli ses obligations et se contenter d’attendre que la convocation arrive. Erreur ! L’employeur est soumis à une obligation de sécurité de résultat, or le défaut de visite médicale cause un préjudice au salarié.

Si le service médical tarde à organiser les visites, la seule chose à faire est de le relancer, par lettre recommandée, pour lui demander d’organiser cette visite dans les plus brefs délais. Il ne faut pas hésiter à multiplier les relances, et le cas échéant conserver la réponse éventuelle du service médical, car c’est ce qui permettra à l’employeur de démontrer qu’il a tout mis en œuvre pour que la visite ait lieu.

Source : www.editions-legislatives.fr

Partager cet article